Dindofus Site de la guilde Materia Prima sur Hel Munster

27Apr/170

Motivation et pauses de jeu

Si vous vous souvenez, l'année dernière, nous avions constaté de nombreuses pauses de jeu dans notre guilde. Si elles sont compensées par des retours d'anciens Matériens et l'arrivée de nouveaux, il n'en reste pas moins que nous avons voulu en savoir plus avec un petit sondage, dont voici les résultats.

Remarques préalables

  • Dans la guilde, il n'y a aucune obligation de présence (c'est un jeu!). Nous re-guildons tout ancien Matérien qui reprend le jeu (et qui en fait la demande). Nous considérons comme normal (voire sain) que nos joueurs fassent des pauses ou des arrêts de jeu, jamais ils ne seront pénalisés pour cette raison (ni kickés de la guilde, en fait quand il y a un kick, c'est le jeu qui le fait automatiquement, après trois mois d'inactivité).
  • Des arrêts de jeu "secs" c'est encore assez rare. Par contre, des pauses de plusieurs mois, des reprises après 2/3 années d'inactivité, c'est très fréquent. On a ainsi tous les mois plusieurs anciens guildeux qui sont réintégrés. La plupart du temps, ce sont des réintégrations ponctuelles (le joueur revient pour voir les évolutions du jeu et se remet en pause après quelques semaines). On voit qu'ils gardent un contact, même distant, avec le jeu. Rares sont ceux qui ont complètement coupé les ponts.
  • Sur Hel Munster, plus moyen de trouver un nouveau joueur depuis des années. Qu'ils soient orientés automatiquement vers Agride, ou que par malchance, on ne tombe pas dessus dans nos candidatures/temps de jeu, plus aucun "newbie" à l'horizon. Pourtant, ces nouveaux joueurs, ils ont toujours été précieux pour la dynamique interne de la guilde. Rien de mieux qu'un joueur perdu/qui ne connait pas encore le jeu pour motiver tout le monde à l'aider à découvrir Dofus (et faire tous les donjons du jeu en le tenant par la main). Pour faciliter l'arrivée de nouveaux joueurs, on intègre dès le lvl 1, sans condition autre que l'âge (+ de 20 ans environ) et l'orthographe (qui doit être correcte). Pas besoin d'être over-stuff, lvl 200 ou expert en contenu endgame. On aide aussi beaucoup (prêt des stuff, don de kamas, aide aux quêtes etc). Malgré ça, cela fait des années que nous n'avons aucune candidature de nouveau joueur (par contre des anciens joueurs qui reprennent ou des migrants d'autres serveurs, plein!).

Le sondage a été rempli par 36 membres de la guilde entre février et mars 2017. Personne ne pouvait voter deux fois. La dernière question autorisait plusieurs réponses.

Ces réponses confirment que nous avons effectivement une population composée de "vieux routards du jeu". Maintenant, cette guilde n'est pas représentative de toutes les guildes du serveur. Peut-être que d'autres ont réussi à attirer des nouveaux joueurs. On pourrait nous répondre "Oui mais vous recrutez au dessus de 20 ans aussi, baissez l'âge et vous allez en trouver des nouveaux joueurs!", mais en fait, c'est un peu plus compliqué que ça. D'autres guildes du serveur (qui n'ont pas de restriction d'âge) peinent également à trouver des nouveaux joueurs, sans compter que cette restriction d'âge ne nous a jamais empêché d'en recruter par le passé. C'est vraiment depuis les re-directions automatiques des nouveaux vers Agride que le problème se pose. Avec la fusion des serveurs, espérons la fin de ces re-directions et l'arrivée de "sang neuf".

Deux sous-populations bien distinctes : les "pilliers" (qui se connectent tous les jours ou presque) et les "visiteurs" (fréquence de connexion plus basse). Là, RAS. Cela a toujours été ainsi.

On l'avait déjà pressenti, maintenant on en a la certitude, le jeu peine à garder l'intérêt de nos guildeux. Leur fréquentation en déclin se voit fort. Cela se traduit par moins de guildeux connectés, plus de difficultés pour faire des events/donjons à plusieurs etc. Ils sont toujours là mais moins souvent, il n'y a plus grand chose qui les "pousse" à rester connectés (comme cela avait été le cas, par exemple, avec l'introduction des succès, qui avait généré une forte hausse de la fréquentation pendant plus d'un an). Cela fait depuis janvier 2016 qu'on observe cette tendance à la baisse. Là encore, d'après les retours d'autres meneurs, il semblerait que la tendance soit identique ailleurs.

A une seule exception, tout le monde en a fait des pauses de jeu, souvent longues. Comme je le disais plus haut, on réintègre directement tout guildeux qui revient de pause. Nous ne demandons pas non plus une présence constante (ce serait impossible dans cette tranche d'âge où le boulot, la famille prennent une place croissante dans la vie IRL). Ce qui est intéressant, ce sont ces retours dans le jeu, qui montrent bien que finalement, il y a quelque chose dans Dofus qui va décider nos joueurs à revenir de temps en temps. D'où l'hypothèse d'une population d'anciens et de très anciens joueurs qui constitue toujours un réservoir d'abonnés.

Autant les discours sont volontiers nostalgiques, déclinistes, autant dans les faits, nos guildeux seront sans doute là l'année prochaine, comme quoi! ^^

Ici c'est très intéressant. Les nouveaux contenus et les donjons passent bien après le lien social, alors qu'Ankama a plutôt tendance à privilégier l'introduction de nouvelles zones. Si la mise en place des annonces canal guilde (demandées de très longue date!) on permit de revigorer un peu la vie de ces petites communautés (enfin on peut mettre des actualités, des liens, faire vivre ce canal de discussion!), beaucoup reste à faire. Des rangs qui ne correspondent plus à grand chose, une page guilde non configurable, une Ankabox HS (restrictions dans l'envoi des messages, bug IG pour l'envoi d'une réponse où le bouton d'envoi ne répond plus). Du coup, il est possible que le lien social généré par le jeu soit sous-évalué et du coup sous-utilisé par AG pour fidéliser ses joueurs.

En conclusion, ces réponses, bien que non représentatives de toute la communauté d'Hel Munster, poussent plutôt à l'optimisme. Avec la fusion des serveurs, peut-être aurons-nous (enfin!) des nouveaux joueurs, avec l'arrivée des niveau 200+, peut-être aurons-nous une nouvelle dynamique qui ferait repartir la fréquence de connexion à la hausse. Et avec une meilleure prise en compte de la dimension sociale du jeu, peut-être y aurait-il moyen de revigorer "la machine".

Il serait donc pertinent pour Ankama de penser l'attractivité de son jeu vis à vis d'une population qui entre dans la vie adulte. Se concentrer sur la jeune génération (12-14 ans), c'est se positionner sur un marché hautement concurrentiel. Tandis que Dofus semble avoir un réservoir d'anciens joueurs, qui ont vieilli, mais qui ne seraient pas contre une petite balade de temps en temps dans le Monde des Douzes. Les passer par perte et profits serait du coup contre-productif.

Enfin, nous ne sommes pas à plaindre. La guilde va entrer en juin dans sa 10ème année d'existence, son nombre de joueurs (PJ) la classe toujours entre la 3ème et 5ème place sur le serveur. Nous avons aussi la chance d'avoir des joueurs très matures, qui comprennent bien les limites d'une guilde (qui ne peut compenser le manque d'attractivité du jeu à elle seule). D'autres guildes n'ont pas eu cette chance et beaucoup se sont malheureusement effondrées ces derniers mois.

Filed under: News Leave a comment
Comments (0) Trackbacks (0)

No comments yet.


Leave a comment

No trackbacks yet.