Dindofus Site de la guilde Materia Prima sur Hel Munster

27Jun/133

Grosses alliances : analyse et scepticisme

L'ONU, le projet de Materia et de ses partenaires, a été suspendue deux jours après l'entrée en jeu du AvA. Pourquoi? Analyse.

Théorie

Ankama vient de modifier fortement la nature de son Dofus par le système des alliances (détails de fonctionnement du AvA et FAQ). Cette mise à jour majeure ré-organise totalement les serveurs de jeu en y intégrant la faculté de créer des alliances de guildes et de conquérir des territoires.

En théorie, Ankama offre la possibilité, par l'absence de limite de guildes au sein d'une alliance, de pouvoir créer une très grosse alliance de petites guildes, capable de rivaliser avec des alliances composées de grosses guildes THL aguerries au PvP.

Equilibrer correctement le rapport entre quantité et qualité : nous voulons que les personnages de faible et moyen niveau puissent trouver leur place dans ce nouveau système et que des alliances composées de nombreuses guildes “faibles” puissent rivaliser avec des alliances composées de guildes élitistes. source

le système permet la création d’une seule et même alliance, regroupant toutes ou la majorité des guildes du jeu. source

Nous avons donc testé cette configuration en rassemblant 70/80 guildes de toutes tailles (4200 joueurs), au sein d'une même alliance. Ces guildes représentent moins d'un petit quart des communautés de joueurs actifs sur le serveur. Nous sommes donc assez loin de la deuxième configuration présentée ci-dessus par Ankama.

Analyse

L'alliance a été mise en pause après deux jours. Pourquoi? Nous avons fait face à une série de problèmes, tant techniques que contextuels, qui dans l'immédiat, rendent impossible tout processus de gestion d'une alliance de cette taille. Les voici :

Points techniques

  • Un canal A où tout le monde peut poster. C'est très sympa, mais dans les faits, on passe son temps à le modérer (sans outil). De plus, passé un certain nombre de participants, sa vitesse est telle que la coordination GvG est impossible.
  • Aucune possibilité de gestion de rangs, donc de spécialisation quelconque (les responsabilités restent abstraites et limitées à notre forum d'alliance).
  • Aucun système de gestion des priorités en cas de défense. Cela provoque des frustrations tant chez les BL que chez les THL. Il est anormal qu'un joueur lvl 50 puisse intégrer un combat en face de 5 THL armés jusqu'au dents et donc condamner l'alliance à une défaite. Comme il est anormal que des THL puissent prendre la place de BL quand l'attaquant est en sous-nombre.
  • Des outils de gestion d'alliance limités à l'intégration et le kick d'une guilde. C'est un système basique, donc très primaire, qui ne laisse aucune place à la nuance.
  • L'absence d'un canal privé de discussion interne entre meneurs d'une même alliance. Les réunions sont possibles par groupes (limitation à 8 joueurs), par rassemblement sur une map (anarchie de la prise de parole). Les informations internes se font donc par messages privés, ce qui n'est pas optimal (Ankabox peu consultée et meneurs non actifs). Même via un forum d'alliance, les choses sont compliquées : les meneurs peinent à s'inscrire, ou hésitent à le faire en raison de la suspicion généralisée des joueurs vis à vis des sites tiers.

Points contextuels

Le manque de gestion interne des guildes

La première raison, et la plus manifeste, ce sont des meneurs qui n'ont malheureusement aucune emprise, même minime, sur membres de leurs propres guildes.
Après des kicks de trolls (je pense avoir vu l'entièreté des possibilités trollesques en deux jours) j'ai surtout rencontré des meneurs très sympas, mais totalement dépassés par ce que faisaient leurs membres. Totalement. Des aveux d'impuissance par dizaines, tous profondément fatalistes.

Il est fort compréhensible qu'un recrutement, même vigilant, ne peut pas prédire à 100% le comportement futur d'un joueur. Mais ce problème, déjà peu évident à gérer en guilde, deviendra totalement problématique au niveau d'une grosse alliance, où le canal A n'est qu'une petite partie des interactions possibles.

Ankama annonce qu'il sera prochainement possible de limiter le canal A à certains joueurs. Néanmoins, si on croise les trolls dans le GvG, c'est qu'ils sont actifs dans le GvG. Leur interdire le canal A serait donc les brider au détriment de leur implication, qui est parfois tout à fait positive (préjudiciable la cohésion et l'ambiance de l'alliance, mais positive pour ses conquêtes et sa réactivité générale). Problématique.

Des informations disponibles mais non lues

Afin de partir du bon pied, nous avons organisé l'alliance avant sa création (Charte, règles de fonctionnement, FAQ, partage des rôles, organisation du recrutement etc). Après la MAJ, nous avons adapté quelques règles (simplification de la procédure de médiation, consignes d'utilisation du canal A). Tout était écrit d'une manière concise et visait la simplicité.

Ces mêmes informations étaient diffusées par six canaux différents, afin d'être connues d'un maximum de personnes : le site de l'alliance, son forum, le forum officiel, le site officiel, le canal A et les messages privés (IG/off/site ONU).

Tout ça en vain. Rien ne fut lu. Encore maintenant, je suis sûre que si on demande aux joueurs de l'ONU en quoi consiste la Charte, il n'y en aurait que deux/trois sur dix à pouvoir nous l'expliquer.

Juste un exemple : les candidatures. Pour les organiser nous avions : une page dédiée sur le site de l'ONU, une rubrique recrutement sur le forum de l'ONU. Les informations sur le recrutement ont été également données IG des centaines de fois, elles étaient aussi disponibles sur ma page perso par un clic droit sur mon pseudo.

Pour quel résultat? Des candidatures partout, par mp IG, par mp sur le web, jusque dans le module de commentaires de ma page perso du forum officiel! A un moment je m'attendais presque à en recevoir par pigeon voyageur.

Nous avions fait un formulaire simple à copier-coller en guise de candidature? Quel résultat là encore? Des candidatures en sms, d'une phrase, à peine compréhensibles et parfois même sans le nom de la guilde candidate. Un flood gigantesque dans le jeu "invit ONU plz" (pas par dizaines, mais par centaines). Des joueurs à qui on donne toutes les explications, les liens, qu'on aide, et qui finalement nous disent, après une heure de support "jy arive pa :/".

A la limite, si les personnes qui n'ont pas pris connaissance des règles de l'alliance n'y participaient pas, ça irait. Seulement là, il s'agissait souvent de mêmes joueurs qui venaient se plaindre "c pas organisé :/", tout en regardant d'un oeil éteint les informations défiler devant eux.

Ingérable. Alors une plus grosse alliance? Ankama, c'est absolument impossible.

Et je passe sur les demandes de support, sans aucun rapport avec le GvG, que nous avons reçu, uniquement par notre visibilité dans le jeu.

Des joueurs déconnectés des objectifs de leurs guildes

Nous avons eu beaucoup de retours de joueurs étonnés de faire partie d'une alliance, qui nous disaient être en désaccord avec leur meneur en la matière (souvent par méfiance vis à vis du GvG lui-même). Ces joueurs n'ayant visiblement pas envie d'en discuter avec leurs meneurs, ils se tournent donc tout naturellement vers l'alliance. Au mieux pour se plaindre (flood canal A et en mp). Au pire, pour faire du sabotage (messages anti-alliance et provocation des joueurs présents). Une vingtaine de cas constatés par jour pour un peu moins de 80 guildes donnent une idée du problème à plus grande échelle.

Conclusion

Nous sommes tous d'accord pour dire que cette MAJ aurait pu être d'avantage testée sur la bêta. Une alliance, même petite, rassemble beaucoup de joueurs et doit donc s'accompagner d'outils de gestion adéquats, aussitôt sa mise en place dans le jeu.

Mais plus que ça, il semblerait surtout que le jeu et sa population (très jeune) ne sont prêts pour cette orientation. Oui, il y aura du GvG, oui il y aura des alliances, mais des petites. Jamais aucune alliance ne réunira "toutes les guildes d'un serveur" comme nous l'annonce Ankama, ou même beaucoup de manière pérenne. Les alliances qui subsisteront seront soit les petites alliances de guildes THL orientées PvP (elles domineront chaque serveur), soit les alliances anti-GvG, sans territoires, composées de quelques guildes amies et pacifistes. Tout idéal se heurte un jour à la réalité. Heureusement Dofus reste un simple jeu.

Filed under: News Leave a comment
Comments (3) Trackbacks (0)
  1. Salut !

    Merci pour ce très bon billet qui (même si ma guilde n’est pas encore entrée dans une alliance) semble parfaitement résumer les problèmes existants actuellement dans la gestion d’une alliance (même dès deux ou trois guildes, d’ailleurs).

    Pour moi, c’est clairement une preuve de l’amateurisme d’Ankama. Il parait improbable de lancer un tel système sans les outils de gestion adequats, surtout quand l’un de leurs arguments est “le nombre fait la force”.

    Nous n’avons plus qu’à attendre maintenant, mais combien de temps ? Une semaine, un mois, six mois ? Ils réussissent à flinguer leur système eux-même en voulant aller trop vite.

    Et dans le même temps, on attend toujours Vulkania.

    Encore merci pour cet excellent billet.

    Sdbppdd,
    Osa orangina d’Hécate

  2. Magnifique, Ankama devrait s’en servir pour tirer des conclusions, que ce soit sur la maj ou leur travail.

  3. Oh.. Tu n’as donc pas encore reçu mon pigeon voyageur? Je vais donc le déclarer mort dans l’exercice de ses fonctions… 🙁

    *Blague à part, vos raisons sont totalement compréhensible.

    – Kilpi, Rainbow Crew


Leave a comment

Trackbacks are disabled.